Vous êtes étudiant ou étudiante ou stagiaire

On n'a peut-être pas de plan de cours, mais on a des plans de carrière!

Le taux de traitement

Le taux de traitement est établi selon les critères suivants : 

  • Pour un emploi étudiant, il dépend du niveau d'études requis pour accomplir les tâches de l'emploi et du nombre d'années postsecondaires complétées par l'étudiant ou l'étudiante.
  • Pour un stage, il est fonction du niveau du programme et du nombre d'années postsecondaires complétées dans un programme pertinent.

Retraite Québec évalue la situation et détermine l'échelon de traitement approprié à partir de la grille de rémunération Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

À titre de référence, voici les possibilités d'échelons pour un étudiant, une étudiante ou une personne en stage.

Possibilités d'échelons par niveau de scolarité
Niveau de scolaritéUnités ou crédits reconnus par annéeNombre d'années d'études terminéesPossibilité d'échelons
Secondaire000
Collégial26 unités3de 0 à 3
Universitaire, 1er cycle30 crédits4de 2 à 7
Universitaire, 2e cycleSans mémoire : 21 crédits
Avec mémoire : 15 crédits
2de 5 à 8
Universitaire, 3e cycleSans thèse : 21 crédits
Avec thèse : 15 crédits
2de 7 à 8

Les taux de traitement des étudiants ou étudiantes et des stagiaires sont majorés de 6,5 % en guise de compensation pour certains avantages sociaux dont ces personnes ne peuvent bénéficier.

Les absences pour maladie

Les employés ou employées qui sont aux études ou en stage ne reçoivent pas de rémunération lors d'absences pour maladie.

Les jours fériés

Les 13 jours suivants sont considérés comme fériés et chômés sans réduction de traitement :

  • Jour de l'An (la veille, le jour de la fête et le lendemain)
  • Vendredi saint
  • Lundi de Pâques
  • Journée nationale des patriotes (le lundi qui précède le 25 mai)
  • Le 24 juin (fête nationale du Québec)
  • Le 1er juillet (fête du Canada)
  • Fête du Travail
  • Fête de l'Action de grâce
  • Noël (la veille de Noël, le jour de la fête et le lendemain)

Pour avoir droit au maintien de son traitement à l'occasion d'un jour férié et chômé, un membre du personnel doit :

  • avoir eu droit à son traitement la veille ou y avoir droit le lendemain du jour férié et chômé (une personne absente sans raison valable n'a pas droit au maintien de son traitement) OU
  • avoir travaillé durant le jour férié (la présence de l'employé ou de l'employée a été demandée par le gestionnaire et coïncide avec un jour prévu à son horaire normal de travail).

Les heures supplémentaires

Pour les heures supplémentaires, une compensation ou une rémunération équivalente à une fois et demie le taux horaire de traitement est accordée. Les heures de travail suivantes sont considérées comme supplémentaires :

  • tout travail exécuté, à la demande du gestionnaire, après une semaine de travail de 35 heures
  • tout travail exécuté durant un jour férié à la demande du gestionnaire.

Les vacances annuelles

Les personnes aux études ou en stage accumulent une journée de vacances pour chaque période de 12,4 jours travaillés (7 h par jour). Le tableau suivant présente une simulation des vacances accumulées sur une période d'une année, soit 248,6 jours.

Simulation des vacances accumulées
Jours de vacances accumulésJours travaillésJours de vacances accumulésJours travaillésJours de vacances accumulésJours travaillésJours de vacances accumulésJours travaillés

0,5

6,2

5,5

68,2

10,5

130,2

15,5

192,2

1,0

12,4

6,0

74,4

11,0

136,4

16,0

198,4

1,5

18,6

6,5

80,6

11,5

142,6

16,5

204,6

2,0

24,8

7,0

86,8

12,0

148,8

17,0

210,8

2,5

31,0

7,5

93,0

12,5

155,0

17,5

217,0

3,0

37,2

8,0

99,2

13,0

161,2

18,0

223,2

3,5

43,4

8,5

105,4

13,5

167,4

18,5

229,4

4,0

49,6

9,0

111,6

14,0

173,6

19,0

235,6

4,5

55,8

9,5

117,8

14,5

179,8

19,5

241,8

5,0

62,0

10

124,0

15,0

186,0

20,0

248,6

Au cours de la période d'emploi, une personne aux études ou en stage peut demander d'utiliser les jours ou demi-journées de vacances qu'elle a accumulés jusqu'au moment de faire sa demande. À la fin de la période d'emploi, les jours de vacances non utilisés lui sont remboursés.

Les personnes aux études ou en stage sont rémunérées selon le mode de paie variable. Elles doivent donc enregistrer leurs heures travaillées dans un système chaque semaine pour recevoir leur paie.

Pour recevoir leur paie dans les meilleurs délais, les étudiants, les étudiantes et les stagiaires doivent donc adhérer sans tarder au versement automatique du salaire Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et transmettre chaque semaine leurs feuilles de temps.

Pour une question de sécurité, nous vous invitons à transmettre ces formulaires à partir de votre adresse courriel Retraite Québec à la boîte remuneration.retraitequebec@mcn.gouv.qc.ca.

Période d'été (du 1er avril au 1er septembre)

Le supérieur immédiat peut choisir d'attribuer un horaire fixe OU variable à un étudiant, à une étudiante ou à un stagiaire.

Horaire en vigueur à Retraite Québec
Régime d'horaire variable Horaire fixe
Semaine de travail35 h par semaine35 h par semaine à raison de 7 h par jour
Plages horaires de 7 h 30 à 9 h 30 (Plage mobile)
de 9 h 30 à 11 h 30 (Plage fixe)
de 11 h 30 à 13 h 30 (Plage mobile)
de 13 h 30 à 15 h (Plage fixe)
de 15 h à 18 h (Plage mobile)
de 8 h 30 à 16 h 30
Dîner (non rémunéré)Minimum 45 minutes entre 11 h 30 et 13 h 30de 12 h à 13 h
Possibilité de crédits horairesOuiNon

Période d'automne-hiver (du 2 septembre au 31 mars)

Horaire des étudiants et étudiantes

  • Semaine de travail : jusqu'à concurrence de 14 h
  • Durée quotidienne de travail : bloc de 3 h 30 ou de 7 h
  • Plage horaire fixe : de 8 h 30 à 16 h 30 (inscrite dans SAGIR)
  • Si une période de dîner est prévue : période non rémunérée de 12 h à 13 h

Horaire des stagiaires

  • Si un stage à temps plein est prévu, l'horaire d'été s'applique.

Pause-santé

Une personne aux études ou en stage dont la durée quotidienne de travail est de 6 heures et demie ou plus a droit à deux périodes de repos de 15 minutes chacune.

Haut de la page