Pour une retraite à votre goût
2 minutes réconfortantes

 

Pour personnaliser votre retraite afin qu'elle soit à votre goût, vous devez d'abord connaître les 3 principales sources de revenus qui vous permettront de la financer :

Revenu de base garanti

 

Programme de la Sécurité de vieillesse

 

Régime de rentes du Québec

Extras

 

Régimes de retraite offerts par l'employeur ou votre épargne personnelle.

Les deux premières sources de revenus, les régimes publics, visent à fournir un revenu de base garanti jusqu'au décès alors que la troisième source est celle où vous aurez à vous investir pour bâtir un revenu de retraite à la hauteur de vos désirs.

Revenu de base garanti

Les régimes de retraite publics des gouvernements du Canada et du Québec garantissent un revenu minimal à la retraite.

Ce sont le Programme de la Sécurité de vieillesse et le Régime de rentes du Québec. Ils fournissent un revenu de base viager (jusqu'au décès), indexé au coût de la vie.

Le programme de la Sécurité de la vieillesse comprend plusieurs types de prestation dont la pension de la Sécurité de vieillesse (SV) et le Supplément du revenu garanti (SRG). Ces deux prestations sont universelles et prévues pour vous garantir un premier revenu de base à la retraite.

Sécurité de vieillesse

La SV est une prestation uniforme versée mensuellement à tous les Canadiens âgés de 65 ans ou plus, qu'ils aient travaillé ou non. La rente annuelle se situe autour de 7 000 $ et est indexée au coût de la vie quatre fois par année. Elle peut représenter environ 15 % de votre revenu de retraite.

Supplément du revenu garanti

Le SRG est quant à lui destiné aux aînés à faible revenu qui reçoivent la SV. La prestation varie selon les revenus et l'état matrimonial du bénéficiaire et n'est pas imposable. Le SRG s'ajoute à la pension de la Sécurité de la vieillesse.

Le Régime de rentes du Québec est un régime public financé par les cotisations des employeurs et des travailleurs du Québec. Ce régime offre une protection financière de base aux travailleurs et à leurs proches, à la retraite, au décès et en cas d'invalidité.

La rente de retraite du RRQ s'adresse à tous les travailleurs québécois ayant cotisé sur des revenus admissibles et supérieurs à 3 500 $. Le montant de la rente de retraite dépend du nombre d'années de cotisation, de vos revenus durant cette période et de l'âge auquel vous faites votre demande. Ce montant est indexé au coût de la vie une fois par année. En 2021, la rente annuelle maximale se situe à près de 15 000 $ lorsqu'elle est prise à 65 ans.

La rente de retraite du RRQ est accessible dès que vous avez 60 ans, mais la demander plus tard pourrait être avantageux à plusieurs égards. En effet, si vous la demandez à 60 ans, votre rente sera moins élevée que si vous attendiez à 65 ans pour le faire. Et si vous la demandez entre 65 ans et 70 ans, vous pourrez profiter d'un montant encore plus élevé qu'à 65 ans.

À 65 ans, la rente de retraite équivaut à 25 % des revenus sur lesquels vous avez cotisé au cours de votre carrière. D'ici 40 ans, le taux de remplacement du revenu passera graduellement de 25 % à 33 %. Pour les futurs retraités, c'est plutôt rassurant de savoir que la couverture sera plus importante dans l'avenir.

Rappelez-vous que plus vous attendez avant de demander votre rente, plus vos prestations seront élevées pour toute la durée des versements. Et votre rente sera indexée au coût de la vie. Si vous disposez d'autres sources de revenus, il peut donc être avantageux de reporter votre demande.

Avec extras

C'est bien d'avoir un revenu de base pour la retraite, c'est encore mieux quand vous pouvez y ajouter votre touche personnelle et avoir un revenu de retraite qui vous assure un niveau de vie à votre goût.

Les revenus provenant des régimes de retraite offerts par l'employeur et l'épargne personnelle vous permettront de compléter les revenus provenant des régimes publics.

Pour la plupart des Québécois, les revenus provenant des régimes de retraite offerts par l'employeur sont nécessaires pour maintenir leur niveau de vie à la retraite.

Si vous participez à l'un de ces régimes, il est important de bien vous informer sur ses modalités. Ces renseignements sont essentiels pour entreprendre la planification financière de votre retraite.

Il existe différents types de régimes, dont :

  • les régimes complémentaires de retraite (RCR)
  • le régime volontaire d'épargne-retraite (RVER)
  • le régime enregistré d'épargne-retraite collectif (REER collectif)
  • le compte d'épargne libre d'impôt collectif (CELI collectif)
  • le régime de participation différée aux bénéfices (RPDB)
  • les régimes de retraite du secteur public (RRSP)

Pour en savoir plus, consultez notre section « les régimes de retraite offerts par l'employeur ».

Il existe une panoplie de types d'épargne personnelle. Que vous investissiez dans l'immobilier, dans un CELI ou dans un régime enregistré d'épargne-retraite (REER), l'important est que les sommes amassées dans vos placements soient suffisantes pour maintenir votre niveau de vie une fois à la retraite.

Il existe deux grands types de placements : les placements enregistrés et les placements non enregistrés.

Les placements enregistrés

Ils offrent des avantages fiscaux. Le REER, par exemple, permettent de diminuer le revenu imposable, ce qui vous fait économiser de l'impôt maintenant. Le CELI quant à lui vous permet de faire fructifier vos placements à l'abri de l'impôt.

Les placements non enregistrés

Ce sont toutes les sommes qui ne sont pas placées dans un véhicule à l'abri de l'impôt et dont les revenus sont imposables. Des comptes bancaires et des placements en bourse en sont des exemples.

Pour en savoir plus, consultez notre rubrique Choisissez vos véhicules d'épargne.

Planifier votre projet de retraite

La retraite, c'est un projet de vie auquel chacun de nous doit réfléchir. Pour le réaliser, vous devrez suivre cinq étapes.

Pour en connaître davantage, par exemple sur les risques liés à la retraite et le décaissement, consultez la section « Réflexions de nos experts ».

Nos outils pour bien planifier

Calculez vos besoins d'épargne pour la retraite avec SimulR

Sachez que près de 3 Québécois sur 4 n'ont jamais calculé l'épargne nécessaire pour leur retraite. Ne faites pas partie de ceux-là! Grâce à notre outil simplifié de simulation des revenus à la retraite, découvrez en quelques clics combien vous devez épargner chaque semaine pour concrétiser votre projet de retraite.

Publicités

Médias sociaux

Radio