Pour une retraite sans compromis

Le principal avantage de planifier financièrement sa retraite, c'est de pouvoir continuer à faire ce que l'on aime!
Et ce, sans compromis, malgré les aléas de la vie!

 
 

Commencez à épargner tôt, c'est payant!

Des gestes faciles à poser au quotidien peuvent vous permettre d'épargner gros.

En remplaçantParMontant épargné par semaine
Un café au comptoir du coinUn café de la maison 3 $
Un repas du midi au restaurantUn lunch de la maison 17 $
 
Épargne annuelle
1 040 $

En investissant ces petites sommes accumulées dans un véhicule d'épargne de votre choix, vous ferez fructifier votre argent. Plus vous commencez tôt, plus le temps jouera en votre faveur et plus le rendement généré par vos placements augmentera grâce à l'intérêt composé. Les quelques dollars investis chaque semaine pourraient valoir des milliers de dollars une fois que vous serez à la retraite.

Prenez quelques minutes pour calculer vos besoins d'épargne en vue de la retraite avec notre outil de simulation SimulR. C'est simple comme bonjour!

Laissez le temps faire le travail à votre place

Période d'épargne (durée) Montant investi par annéeTotal investiTaux d'intérêt annuel moyenMontant accumulé à 65 ans
Cas de
Stéphanie
De 25 à 34 ans (10 ans)1 000 $10 000 $5 % 57 080 $
Cas de
Frédéric
De 45 à 64 ans (20 ans)1 000 $20 000 $5 % 34 700 $
Graphique Graphique
 

Bon conseil
Votre situation financière fluctuera et vous amènera à épargner un peu plus ou un peu moins à travers le temps. Dans un contexte économique difficile, il vous faudra rajuster votre niveau d'épargne, et c'est normal. L'important, c'est de se faire un budget et de le revoir régulièrement. Faire une place à l'épargne, ce n'est pas une dépense, c'est un investissement pour vous!

Discussion sur la planification financière de la retraite dans le contexte économique actuel

avec Jean‑François Therrien, actuaire en chef du Régime de rentes du Québec et Martin Dupras, planificateur financier et formateur à l'Institut québécois de planification financière.

 

Planifier sa retraite :
un geste à la fois

Comme n'importe lequel de vos projets, une retraite, ça se planifie. Même si les conditions ne sont pas toujours optimales pour passer à l'action, le jeu en vaut la chandelle!

Voici les gestes à poser pour bien planifier votre retraite.

 

Vous aimez aller au resto, faire des voyages ou gâter vos proches? Quand vous serez à la retraite, vous aurez assurément encore envie de le faire! Vous souhaiterez peut-être réaliser mille et un projets, par exemple retourner aux études ou voyager. Si vous avez des projets ambitieux ou des passe-temps coûteux, vous devez en tenir compte et planifier financièrement votre retraite en conséquence!

Exemples de coût annuel pour des projets de retraite

 

Ginette
passe ses hivers dans un appartement haut de gamme en Floride.
20 000 $

 

Brigitte
ne vit que pour ses petits-enfants et les gâte beaucoup.
3 000 $

 

Walid
a décidé de retourner suivre un cours à l'université.
500 $

 

Suzanne et Jacques
se sont déniché un véhicule récréatif et prévoient se promener à travers le pays.
200 000 $

 

Margot
aime faire de la peinture et du tricot.
2 000 $

 

Paul
est passionné de plein air et fait un voyage tous les ans.
10 000 $

Vous devez établir le revenu dont vous aurez besoin pour réaliser le projet de retraite dont vous rêvez ou simplement pour conserver votre train de vie une fois à la retraite.

Pour maintenir son niveau de vie à la retraite, une personne aura besoin d'environ 70 % de son revenu annuel brut moyen de ses dernières années de travail, qui sont habituellement les années où son salaire aura été le plus élevé. En fonction de l'âge auquel vous souhaitez prendre votre retraite, de vos besoins et de votre projet de retraite, ce pourcentage pourra être revu. Par exemple, les personnes qui souhaitent prendre leur retraite tôt et profiter d'une longue retraite doivent prévoir qu'elles devront épargner davantage.

L'exemple d'Emma

Projets de retraite Coût annuel
Voyager 3 semaines par année au Canada 5 000 $
Faire du jardinage 500 $
Continuer de faire des sorties au restaurant et au cinéma 4 500 $
Coût total des projets 10 000 $
+Coût de la vie habituel 25 000 $
=Revenu nécessaire durant sa retraite 35 000 $

Faites un budget personnel. Vous pourrez ainsi déterminer votre capacité d'épargne.

Afin d'arriver à accumuler les sommes qui vous permettront d'avoir le revenu dont vous aurez besoin à la retraite, vous devrez vous fixer des objectifs d'épargne. Si vous avez une bonne capacité d'épargne, il vous est recommandé d'économiser environ 10 % de vos revenus annuels nets. 

Pour bien évaluer votre situation, utilisez SimulR. Cet outil de simulation vous aidera à :

  • déterminer vos différentes sources de revenu à la retraite
  • estimer les montants auxquels vous pourriez avoir droit
  • fixer vos objectifs d'épargne en prévision de la retraite.

L'exemple d'Emma

Emma veut savoir combien elle doit épargner pour sa retraite. En utilisant SimulR, Emma connaît les montants approximatifs des prestations qu'elle recevra des régimes de retraite publics ainsi que du régime de retraite offert par son employeur. Elle réalise qu'elle a très peu d'épargne personnelle accumulée.

Salaire annuel 50 000 $
Revenu annuel nécessaire pour sa retraite 35 000 $
SimulR lui recommande d'épargner 115 $ /mois*

* Cet exemple a été calculé en considérant que ces sommes généreront 5 % de rendement jusqu'au départ à la retraite d'Emma, à ses 65 ans.

 

Bons conseils
Sachez qu'il est généralement préférable de réduire ou d'éliminer ses dettes avant d'épargner, surtout lorsque les taux d'intérêt sont élevés. Assurez-vous ensuite d'avoir un fonds d'urgence pour les imprévus, puis pensez à épargner pour vos projets et votre retraite. Finalement, revoyez régulièrement votre budget et rajustez votre montant d'épargne selon votre situation financière du moment.

Voici 5 conseils qui vous aideront à atteindre vos objectifs et à vous y retrouver facilement en matière de planification financière :

  1. Épargnez dès que possible! Le temps joue en votre faveur, n'en perdez pas trop! 
  2. N'épargnez pas à l'aveuglette. Planifiez votre épargne en fonction de votre situation et de vos objectifs. Si vous en sentez le besoin, n'hésitez pas à vous faire accompagner par une ou un spécialiste de la planification financière.
  3. Privilégiez les véhicules de placement enregistrés. À long terme, les placements effectués dans des véhicules de placement enregistrés, comme le REER et le CELI, rapportent plus en raison des avantages fiscaux qui leur sont associés. Il est important de choisir le véhicule (REER ou CELI) le plus approprié à votre situation fiscale. 
  4. Vérifiez ce à quoi vous aurez droit. Consultez régulièrement votre relevé de participation au RRQ dans Mon dossier et informez-vous sur ce régime pour en connaître les modalités.

    Si vous cotisez à un régime de retraite offert par votre employeur, assurez-vous que vous en connaissez bien les dispositions.

    Si vous participez à un régime de retraite du secteur public, informez-vous à son sujet auprès de votre employeur et n'oubliez pas de récupérer votre relevé de participation accessible dans Mon dossier. Ce relevé est une mine de renseignements pour vous!

  5. Tenez compte des différents risques financiers liés à la retraite! L'augmentation du coût de la vie, de la longévité et les autres risques financiers doivent être pris en considération lorsque vous planifiez votre retraite. Vous pourriez être à la retraite plus longtemps que vous ne le pensez et les prix des biens et services ne seront pas les mêmes qu'aujourd'hui. 
 

Bon conseil
Sachez que, si planifier votre retraite vous rebute ou vous effraie, des spécialistes sont là pour vous aider, tout particulièrement en cas de situation économique difficile. Rencontrez un planificateur financier ou une planificatrice financière pour vous guider dans vos finances.

La planification financière de la retraite ne s'arrête pas à l'approche de la retraite! Vous devez prévoir votre stratégie de décaissement. Celle-ci vous permettra de vous assurer de prendre les meilleures décisions concernant le retrait de vos investissements, l'âge auquel vous devriez demander votre rente de retraite du RRQ, votre pension du programme de la Sécurité à la vieillesse ou vos prestations provenant du régime de retraite offert par votre employeur. Vous pourrez ainsi maximiser vos revenus et réduire le plus possible les risques financiers liés à votre retraite. 

Planifiez le retrait de votre argent comme vous en avez planifié la phase d'accumulation; il s'agit d'une étape importante à ne pas négliger!

Si vous êtes à la retraite, il est important de revoir votre stratégie de décaissement en période de récession ou dans un contexte économique plus difficile.

 

Bon conseil
Évaluez votre situation financière régulièrement, surtout si votre situation personnelle change. Vous pourrez ainsi vous assurer de mettre votre projet de retraite ainsi que la planification de celui-ci au diapason de votre situation.

Combien recevrez-vous des régimes publics?

Les régimes de retraite publics des gouvernements du Canada (programme de la Sécurité de vieillesse) et du Québec (Régime de rentes du Québec) garantissent un revenu de base à la retraite. Les revenus offerts par les régimes publics varient en fonction de votre salaire, du nombre d'années au cours desquelles vous avez cotisé au régime et de l'âge auquel vous faites votre demande de rente. Ils devront être complétés par d'autres revenus provenant d'un régime de retraite offert par votre employeur et/ou de votre épargne personnelle. Ces revenus additionnels sont essentiels pour vous assurer un niveau de vie adéquat à la retraite.

L'exemple de Jean-François

  • Ancien employé d'une PME
  • Aucun régime de retraite offert par son employeur
  • Peu d'épargne personnelle accumulée
  • Jean-François a toujours pensé que les programmes gouvernementaux lui permettront de maintenir son niveau de vie et de faire des voyages à la retraite

Revenu à la fin de sa carrière

49 000 $

Revenu de retraite recommandé (70 %)

34 300 $

Revenus de retraite en provenance des programmes publics

17 270 $

  • 7 780 $ du programme de la Sécurité de la vieillesse (SV)
  • 9 490 $ du Régime de rentes du Québec (RRQ)

Revenu manquant

17 030 $

Des outils pour vous aider

Le relevé de participation : votre meilleur allié!

Consultez votre relevé de participation au Régime de rentes du Québec (RRQ) dans Mon dossier! Il s'agit d'un outil incontournable qui vous informe du montant de vos cotisations au RRQ et vous permet d'avoir une estimation du montant de votre rente selon l'âge auquel vous la demandez. C'est une mine d'information, et votre planificateur financier ou planificatrice financière en aura besoin pour faire le point sur votre situation.