Youtube facebook twitter PinterestLinkedin Instagram

Évaluation actuarielle du Régime de rentes du Québec au 31 décembre 2015

L'évaluation actuarielle présente une projection des entrées et des sorties de fonds du Régime de rentes du Québec (le Régime) pour les 50 prochaines années, soit de 2016 à 2065, leur effet sur la réserve ainsi que l'évaluation du taux de cotisation d'équilibre.

Pourquoi une évaluation actuarielle?

En vertu de l'article 216 de la Loi sur le régime de rentes du Québec (la Loi), Retraite Québec doit, au moins une fois tous les 3 ans, faire préparer une évaluation actuarielle du Régime. L'évaluation la plus récente a été réalisée en date du 31 décembre 2015. L'évaluation précédente avait été effectuée au 31 décembre 2012.

L'évaluation actuarielle a pour objectif de renseigner le gouvernement, les cotisants et les bénéficiaires sur la situation financière du Régime. Elle constitue en quelque sorte le bilan de santé du Régime.

Résultats de l'évaluation actuarielle

  • Les cotisations et les revenus de placement sont suffisants pour financer les sorties de fonds jusqu'en 2065.
    • Les cotisations sont plus élevées que les sorties de fonds jusqu'en 2017.
    • Par la suite, une partie des revenus de placement s'ajoute aux cotisations pour couvrir les sorties de fonds.
  • Le rapport entre la réserve à la fin d'une année et les sorties de fonds de l'année suivante est de 4,2 au 31 décembre 2015.
    • Un niveau supérieur à 4 n'a pas été observé depuis 1990. En effet, la réserve s'est considérablement accrue au cours des trois dernières années en raison principalement des revenus de placement élevés qui ont été obtenus par le fonds du Régime.
    • Le rapport entre la réserve et les sorties de fonds demeure autour de 4,2 jusqu'en 2051 et diminue très légèrement par la suite. En 2045 et en 2065, ce rapport est respectivement de 4,2 et de 3,8.
  • Le taux de cotisation d'équilibre qui, appliqué à partir de 2018, permet de maintenir constant le rapport entre la réserve et les sorties de fonds est de 10,87 % en 2045 et en 2065.
    • Le taux de cotisation prévu par la Loi en 2018 est de 10,80 %.
    • L'écart entre le taux de cotisation d'équilibre de 10,87 % et le taux de cotisation prévu par la Loi de 10,80 % est de 0,07 %.
    • Cet écart étant inférieur à 0,10 %, aucun ajustement automatique du taux de cotisation n'est nécessaire en 2018.
    • Le taux de cotisation d'équilibre sera calculé à nouveau lors de l'évaluation actuarielle au 31 décembre 2018, qui sera produite au cours de l'année 2019.

Faits saillants de l'évaluation actuarielle

Pour tout savoir...

  • Haut de la page
Évolution du Régime de 1966 à 2065