Flash Retraite

Le courtage en valeurs mobilières

En 2013, il existe plus de 200 firmes de courtage en valeurs mobilières au Canada. Toutefois, les 10 plus importantes d'entre elles, dont 8 sont des filiales de banques à charte ou de caisses, génèrent 85 % du chiffre d'affaires de l'industrie au Canada.

Les firmes de courtage peuvent être classées en deux grandes catégories :

  • les firmes de courtage de plein exercice;
  • les courtiers à escompte.

Peu importe la classification des firmes de courtage, les organismes d'autoréglementation exigent qu'elles soient inscrites en vertu des lois provinciales sur les valeurs mobilières afin de protéger les épargnants et d'assurer des pratiques justes et équitables. Toutes les entreprises qui effectuent des placements doivent d'ailleurs être membres des bourses canadiennes et de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM).

Courtiers de plein exercice

  • Les gros courtiers, filiales de banques ou de caisses, sont des firmes intégrées qui exercent leurs activités dans plusieurs secteurs d'activité : les services aux particuliers, les services aux institutions, le service de financement aux entreprises, le financement des sociétés et le service des études financières.

Services aux particuliers

  • Le rôle des conseillers en placement de ce service est de bien comprendre les objectifs de leurs clients (des particuliers qui ont de l'argent à investir), d'émettre des recommandations sur la répartition des actifs du portefeuille proposé au client, ainsi que sur les titres à acheter (actions, obligations, fonds d'investissement et quasi-liquidités), pour ensuite faire la négociation de ces titres.

Services aux institutions

  • Les courtiers de ce secteur fournissent des recommandations ainsi qu'un service de négociation des actions et des obligations pour des investisseurs institutionnels tels que les caisses de retraite, les compagnies d'assurance, les fonds d'investissement et les gestionnaires de portefeuille.

Service de financement des entreprises

  • Les courtiers qui offrent ce service assurent le financement pour les compagnies et les gouvernements par l'émission d'actions ou de titres à revenu fixe.

Service d'études financières

  • Dans les grandes maisons de courtage, on trouve le service des études financières, principalement constitué d'économistes et d'analystes financiers. Les rapports publiés par ce service sont utilisés par les investisseurs particuliers, par leurs conseillers en placement, ainsi que par les investisseurs institutionnels pour la répartition de catégories d'actifs d'un portefeuille et pour le choix de titres.  

Courtiers à escompte

Les courtiers à escompte ne donnent pas de conseils et ne peuvent pas faire de recommandations détaillées sur le choix de titres si leur maison de courtage n'a pas d'analystes financiers.

Leur rôle principal est de recevoir des directives sur les transactions à effectuer et de les exécuter rapidement à un coût minime. L'investisseur peut donner ses instructions par téléphone ou par Internet. La clientèle cible d'un courtier à escompte est généralement l'investisseur averti, autonome et apte à gérer soi-même ses placements.

Service de gestion discrétionnaire

La plupart des établissements financiers offrent un service de gestion discrétionnaire aux investisseurs qui possèdent un patrimoine d'envergure. Cette gestion discrétionnaire constitue un transfert de responsabilités par lequel l'investisseur confie à un gestionnaire de portefeuille accrédité les décisions relatives à son portefeuille ainsi que l'exécution des opérations sur titres.

L'investisseur, moyennant des honoraires, se libère ainsi de toute décision à propos de son portefeuille. Cela ne dispense tout de même pas le conseiller expert de l'obligation de « bien connaître son client ». De façon générale, le taux payé par l'investisseur qui utilise un service de gestion discrétionnaire sera moins élevé que les frais de gestion d'un fonds commun de placement. Par contre, le portefeuille confié au gestionnaire devra être de plusieurs centaines de milliers de dollars, voire plus.

Pour en savoir davantage...

Flash Retraite vous recommande de consulter les sites suivants pour obtenir plus d'information sur les pratiques et réglementations des maisons de courtage :

Ce texte vise exclusivement fournir de l'information générale sur la sécurité financière à la retraite. Cette information peut ne pas être appropriée au lecteur qui désire obtenir une information particulière sur l'un des sujets traités et ne peut pas être une garantie de résultat. Il appartient au lecteur de faire les consultations pertinentes. Cette capsule d'information n'engage pas les partenaires fournisseurs de ces informations.

© Tous droits réservés, flash Retraite

Accessibilité