Retraite

Nous vous rappelons que toutes les décisions concernant votre retraite sont importantes et peuvent être lourdes de conséquences. C'est pourquoi nous vous recommandons de vous préoccuper de la planification de votre retraite tout au long de votre carrière et d'être prudent, afin de ne pas prendre de décision précipitée, et de baser toutes vos décisions liées à votre retraite sur

  • des documents officiels tels que votre relevé de participation, votre état de participation, votre relevé de choix ou votre proposition de rachat;
  • votre vigilance lors de changement de régime, d'employeur ou de situations personnelles pouvant influencer votre retraite, de même que lorsque vous travaillez pour plusieurs employeurs pendant la même année;
  • la validation périodique des informations contenues dans les documents que nous vous transmettons et la mention à votre employeur de toute irrégularité à corriger.

Il est bien sûr important d'évaluer les revenus dont vous disposerez lorsque vous serez à la retraite et de les comparer avec les dépenses que vous devrez assumer. Mais, avant tout, il est essentiel que vous sentiez que c'est le bon moment pour passer à cette nouvelle étape de votre vie.

Pour gagner du temps et faciliter vos démarches en vue de la retraite, connectez-vous à Mon dossier au moment qui vous convient. Vous pourrez :

  • consulter vos informations et vos documents personnalisés
  • faire des calculs à l'aide d'outils de planification financière de la retraite 
  • voir vos estimations de rente de retraite et les sommes qui pourraient vous être versées en cas de décès ou d'invalidité
  • faire certaines demandes et en suivre le cheminement
  • adhérer aux notifications afin de recevoir un avis par courriel et/ou texto en cas de changement apporté à votre dossier ou lors du dépôt d'un document
  • choisir de recevoir vos documents uniquement en ligne plutôt que par la poste.

Passer au numérique, c'est simple, rapide et sécuritaire!

Pour recevoir votre rente de retraite, il faut transmettre le formulaire Demande de prestation de retraite d'un régime de retraite du secteur public Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (RSP-079) à Retraite Québec au moins 90 jours avant le premier jour du mois de votre retraite. Cette période inclut un délai de 30 jours au cours duquel vous devez nous informer de votre choix de prestations personnalisées au moyen de la fiche-réponse Vos options qui vous aura été transmise. Si vous ne nous faites pas connaître votre décision dans ce délai, l'option par défaut indiquée dans le document Vos options est retenue pour établir votre rente.

Au moment où vous faites votre demande, vous devez avoir convenu de votre date de départ à la retraite (date de fin d'emploi) avec votre employeur. Pour que vous soyez admissible à votre rente, tous vos liens d'emploi doivent avoir été rompus avant la date de la retraite. Le lien d'emploi est rompu à la suite :

  • d'une démission,
  • d'un congédiement,
  • de la fin d'un contrat de travail,
  • de l'échéance de la liste de rappel sur laquelle votre nom est inscrit, selon ce qui est prévu par votre convention collective ou vos conditions de travail.

Votre demande de rente peut être annulée tant que le premier versement suivant votre confirmation de rente préliminaire n'a pas été encaissé ou déposé.

Note : Si vous avez une conjointe ou un conjoint, vous pouvez choisir de réduire de 2 % de façon permanente votre rente de base et, s'il y a lieu, votre rente viagère liée au service crédit de rente, afin que la rente de conjoint survivant à laquelle votre conjointe ou conjoint aura droit après votre décès soit augmentée. Ce choix doit nous être communiqué à l'aide de votre fiche-réponse.

Pour obtenir plus de renseignements à ce sujet, vous pouvez vous adresser à la personne responsable de l'administration des régimes de retraite du secteur public chez votre employeur. Cette personne travaille généralement à la Direction des ressources humaines.

Tout savoir sur la demande de rente de retraite

Au RREGOP, au RRE et au RRF, la formule servant à calculer la rente de base annuelle est la suivante :

Années de service reconnues pour le calcul de la rente (40 au maximum)xTaux d'accumulation de la rente (2 %)x Salaire admissible moyen des 5 années de service pendant lesquelles votre salaire est le plus élevé
=Rente de base annuelle au RREGOP, au RRE et au RRF

Au RRPE, la formule est la suivante :

Années de service reconnues pour le calcul de la rente (40 au maximum)xTaux d'accumulation de la rente (2 %)x Salaire admissible moyen des 5 années de service les mieux rémunérées, que la période additionnelle de participation soit complétée ou non=Rente de base annuelle au RRPE

Oui. Dans ce cas, cependant, nous tenons compte du salaire annuel que vous auriez reçu si vous aviez travaillé à temps plein.

Lorsque vous prenez votre retraite, nous utilisons entièrement ou partiellement ce montant de rétroactivité pour calculer votre rente si certaines conditions sont remplies, selon le régime auquel vous participez.

Si vous participez au RREGOP, au RRE ou au RRF, les 2 conditions suivantes doivent être remplies :

  • Ce montant de rétroactivité est versé en fonction de votre salaire de base (le salaire de base est le salaire prévu dans votre convention collective ou dans votre contrat de travail).
  • Ce montant de rétroactivité vise l'une des 5 années de service pendant lesquelles votre salaire est le plus élevé.

Si vous participez au RRPE, les 2 conditions suivantes doivent être remplies :

  • Ce montant de rétroactivité est versé en fonction de votre salaire de base (le salaire de base est le salaire prévu dans votre contrat de travail).
  • Ce montant de rétroactivité vise l'une des 3 ou 5 années de service pendant lesquelles votre salaire est le plus élevé.

Note : Si vous avez reçu un montant de rétroactivité après 2006 et que vous avez cessé de participer au régime après 2009, il est étalé sur chacune des années concernées.

Pas nécessairement. Cela dépend de votre âge et du nombre de vos années de service au moment où vous cessez de travailler.

Si vous participez au RREGOP ou au RRPE et que vous désirez obtenir plus de détails à ce sujet :

Si vous participez au RRE ou au RRF, nous vous invitons à consulter le document suivant qui correspond à votre régime de retraite :

Si vous optez pour le dépôt direct, votre rente de retraite sera versée mensuellement durant toute votre vie le 15 de chaque mois ou, si le 15 n'est pas un jour ouvrable, le jour ouvrable précédant cette date. Si votre rente est payée par chèque, celui-ci sera émis au plus tard 48 heures avant cette date.

Oui. Nous devons prélever l'impôt fédéral et l'impôt du Québec. Pour établir le montant des retenues d'impôt, nous présumerons que votre rente de retraite est votre seul revenu.

Si vous désirez augmenter les retenues d'impôt effectuées sur votre rente ou modifier vos crédits d'impôt personnels utilisés pour déterminer le montant de vos retenues d'impôt, vous pourrez en faire la demande.

Oui, sauf pour certaines rentes du RRPE. Une fois que vous commencez à recevoir votre rente de retraite, celle-ci est indexée le 1er janvier de chaque année en fonction du taux d'augmentation de l'indice des rentes (TAIR), déterminé en vertu de la Loi sur le régime de rentes du Québec et appliqué afin de tenir compte de l'augmentation du coût de la vie. L'indexation s'effectue de la façon suivante :

  • La partie de votre rente qui correspond à vos années de service accomplies avant le 1er juillet 1982 est pleinement indexée selon le TAIR.
  • La partie de votre rente qui correspond à vos années de service accomplies à compter du 1er juillet 1982 jusqu'au 31 décembre 1999 est indexée selon le TAIR, moins 3 %. Si le TAIR est égal ou inférieur à 3 %, cette partie de rente n'est pas indexée.
  • La partie de votre rente qui correspond à vos années de service accomplies depuis le 1er janvier 2000 est indexée selon la plus avantageuse des 2 formules suivantes :
    • 50 % du TAIR; OU
    • le TAIR, moins 3 %.

Si vous recevez une rente du RRPE, l'indexation de votre rente pourrait être suspendue pour une période de 6 ans Voir la Note 1 si vous remplissez certaines conditions.

Ainsi, la suspension s'applique, pour les années 2018 à 2023 inclusivement, à la rente d'une personne :

  1. Qui a droit à une rente immédiate et qui cesse d'occuper tous ses emplois visés par le régime avant le 1er janvier 2017OU
  2. Qui a droit à une rente différée dont la date de prise d'effet est avant le 1er janvier 2017.

La suspension s'applique, pour les années 2021 à 2026 inclusivement, à la rente d'une personne :

  1. Qui a droit à une rente immédiate et qui cesse d'occuper tous ses emplois visés par le régime après le 31 décembre 2016 et avant le 1er juillet 2019OU
  2. Qui a droit à une rente différée dont la date de prise d'effet est après le 31 décembre 2016 et avant le 1er juillet 2019.

Cette suspension s'applique également à la rente de conjoint survivant et à la rente immédiate avec réduction en attente de paiement. Elle s'applique aussi si vous êtes une personne retraitée du RRPE en retour au travail ou en retraite graduelle et que votre rente de retraite est suspendue en partie ou en totalité. Finalement, elle s'applique si vous recevez une rente initialement accordée en vertu du Régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics pour le personnel non syndicable (RREGOP 02).

Pour toutes les rentes de retraite qui sont visées par cette suspension de 6 ans, l'indexation de chacune des périodes de service reprend, après la suspension, de la façon suivante :

Période de serviceTaux d'indexation
Années de service acquises avant le 1er juillet 198250 % TAIR
Années de service acquises du 1er juillet 1982 au 31 décembre 1999TAIR – 3 %
Années de service acquises depuis le 1er janvier 2000Le plus élevé de : TAIR − 3 %
ou
50 % du TAIR

Pour les rentes additionnelles visées par la suspension de 6 ans, l'indexation reprend, après la suspension, à TAIR – 3 %.

La suspension de l'indexation et la modification des taux d'indexation ne s'appliquent pas à la rente de retraite découlant des années transférées du Régime de retraite des enseignants (RRE), du Régime de retraite des fonctionnaires (RRF) ou au crédit de rente d'un régime complémentaire de retraite (RCR). De même, la suspension ne s'appliquera pas aux rentes additionnelles versées à la suite de l'acquisition d'un crédit de rente rachat accordé en vertu du RRE ou du RRF.

  1. Note 1 Certaines parties de rente ne sont pas visées par la suspension de l'indexation et par la modification subséquente des taux d'indexation applicables. Pour plus de détails, vous pouvez consulter l'information spécifique à votre régime de retraite ou contacter Retraite Québec. Revenir à la référence

Lorsque vous avez 65 ans, votre régime de retraite du secteur public tient compte du fait que vous recevez une rente du RRQ, ce qui entraîne une diminution de la rente que vous recevez de votre régime de retraite du secteur public. C'est ce qu'on appelle la coordination avec le RRQ.

Cette diminution est appliquée à votre rente de retraite à compter du mois suivant votre 65e anniversaire.

Notez que la coordination avec le RRQ ne s'applique pas à la partie de la rente correspondant aux années accumulées après 35 années de service. De même, l'ajout du régime supplémentaire au RRQ depuis le 1er janvier 2019 ne change rien aux dispositions actuelles des RRSP. Ainsi, seule la rente versée en vertu du régime de base du RRQ est prise en compte dans le calcul du montant de la réduction qu'entraîne la coordination.

Votre régime de retraite du secteur public est coordonné avec le RRQ, tout comme le sont plusieurs régimes de retraite offerts par d'autres employeurs. En raison de cette coordination, le total des rentes qu'une personne peut recevoir du RRQ et de son régime de retraite du secteur public correspond à environ 80 % du salaire admissible moyen qu'elle recevait avant de prendre sa retraite, si elle a accumulé 40 années de service au RREGOP, au RRE, au RRF ou au RRPE au 31 décembre 2018.

La coordination avec le RRQ n'a pas d'effet sur le montant de la rente de retraite du RRQ. Toutefois, une diminution qui n'est pas liée à la coordination peut s'appliquer à 65 ans sur la rente d'invalidité ou de conjoint survivant payable en vertu du RRQ.

Non. La coordination avec le RRQ est prévue dans la loi qui régit votre régime de retraite du secteur public.

Non. La rente que vous recevez de notre part est diminuée uniquement à compter du mois suivant votre 65e anniversaire, et ce, même si vous commencez à recevoir votre rente du RRQ avant l'âge de 65 ans.

Oui. La rente est coordonnée à compter du mois suivant le décès, même si le décès a lieu avant l'âge de 65 ans.

Haut de la page